Meilleures ventes

Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
$0.00 Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits (avant taxes)
Frais de port (avant taxes) Livraison gratuite !
Total (avant taxes)
Continuer mes achats Commander

Les argousiers du Jardin des Sens

Les argousiers qui s’épanouissent sur nos terres symbolisent notre engagement à élaborer des produits d’une pureté remarquable, aux bienfaits issus des richesses de la nature.

Après presque une dizaine d’années à évaluer différentes cultures aux propriétés plus intéressantes les unes que les autres, telles que la lavande et le tournesol, les artisans de Savon des Cantons tombent sous le charme de l’argousier. Sa culture en adéquation parfaite avec notre climat, son

esthétisme, ses couleurs flamboyantes et, bien évidemment, ses qualités thérapeutiques positionnent l’argousier comme premier choix. Le premier champ dédié à cette culture voit le jour en 2012 alors que les premiers plants du cultivar allemand Leikora sont mis en terre. En 2013, une nouvelle plantation s’épanouit avec le cultivar russe Chuskaya, aussi connu sous le nom de Star of Altai.

Sa culture

L’argousier est un arbuste indigène des pays scandinaves, de la Russie et des régions entourant la chaîne de l’Himalaya. Au Canada, il est cultivé dans l’Ouest depuis 1938, notamment comme brise-vent et pour prévenir l’érosion des sols. Des immigrants européens plantent les premiers plants au Québec, dans la région de Malartic en Abitibi, quelques années plus tard. Mais l’argousier ne suscite de véritable intérêt que depuis la fin des années 1990.

De croissance rapide, l’argousier Leikora peut atteindre jusqu’à 6 m de hauteur alors que l’argousier Chuskaya demeure plus petit. Leur port majestueux et leurs forts rameaux vont de pair avec leur résistance aux maladies et ravageurs. Dioïques, les fleurs mâles et femelles poussent sur des arbustes différents. Il faut toutefois quatre ans avant de voir apparaître les premières baies orangées. De la grosseur d’un pois, les fruits se présentent en masses compactes sur la pousse de l’année précédente et persistent tout l’hiver s’ils ne sont pas récoltés. L’argousier atteint son rythme de production vers sept ans et demeure productif pendant environ 30 ans.

L’argousier se plaît agréablement bien dans le sol bien drainé et peu humide de la terre du Jardin des Sens, qui ne contient ni engrais chimique ni pesticide. En accord avec leurs principes, les propriétaires pratiquent une culture respectueuse en utilisant notamment le sarrasin comme engrais vert. Ils le sèment tôt au printemps, le récoltent avant qu’il ne monte en graines puis le répandent. 

Ses propriétés et bienfaits Pratiquement toutes les parties de l’argousier sont employées pour élaborer des produits alimentaires, cosmétiques et médicinaux. Des extraits sont tirés de ses feuilles et son écorce. De l’huile est pressée de la pulpe et extraite des graines de ses baies, dont la chair produit du jus. Les baies de l’argousier sont parmi les plus nutritives et vitaminées du monde végétal. Très riches en vitamine C, en fait 25 fois plus que les oranges, elles contiennent plus de 18 acides aminés, des nombreux acides gras, plusieurs minéraux et oligo-éléments. Savon des Cantons et Gourmet par Nature utilisent toutes ces propriétés d’une richesse inestimable pour fabriquer divers produits alimentaires et cosmétiques. Il faut savoir que l’argousier est utilisé dans l’univers thérapeutique depuis plus de 1 200 ans. Dès le VIIIe siècle, un traité de médecine tibétaine, Sibu Yudan, décrit sa valeur médicale dans la guérison d’infections de la peau et de muqueuses, de problèmes digestifs et de circulation sanguine. Au XIIIe siècle, Gengis Khan affirme que la force et l’endurance de ses armées proviennent de l’argousier, considéré comme un tonique pour l’organisme.

Fort est à parier que vous en ressentirez aussi les bienfaits !

 

Notre savon à l'argousier disponible ici